Nous sommes une communauté internationale avec le but de combler le fossé d’information sur le genre, le féminisme et les arts sur l’internet.

Notre histoire

Le problème de genre de Wikipédia est bien documenté. Dans une enquête réalisée en 2011, la Wikimedia Foundation a constaté que moins de 10 % de ses contributeurs s’identifient comme des femmes. De plus, des outils d’analyse de données et des études de linguistique informatique ont conclu que sur Wikipédia les articles parlant de femmes sont moins représentés et moins développés. De plus, ces mêmes outils ont montré des préjugés sexistes dans les articles biographiques.

C’est un problème.

Lorsque les femmes cis et trans, les personnes non binaires, les personnes de couleur et les communautés indigènes ne sont pas représentées dans la rédaction et l’édition du dixième site le plus visité au monde, les informations sur des personnes marginalisee, des personnes comme nous, sont biasées et déformées. Les histoires sont tordues. Nous sommes perdants par rapport à l’histoire réelle. C’est pour cela que nous avons décidé d’agir: pour changer ce narratif.

Depuis 2014, plus de 18 000 personnes ont participé à plus de 1 260 événements dans le monde entier lors de nos edit-a-thons, ce qui a permis de créer et d’améliorer plus de 84 000 articles sur Wikipédia et les projets Wikimédia.

Le magazine Foreign Policy a nommé les fondateurs A+F des Grands Penseurs Mondiaux, et des publications telles que Artforum, The New York Times, The New Yorker, CBC, et Canadian Art  ont écrit au sujet du projet.